Chapitre 10 : La pluie apaise les esprits


(musique)

Une ombre imposante annonça l’arrivée du patriarche de la contrée, le chef incontesté de la forêt : le Chêne Millénaire.

Il était accompagné de sa garde rapprochée formée de menhirs séculaires et le pas lourd du cortège imposait un certain respect. il raconta à tous comment, à des jours de marche il avait croisé le campement d’une armée en bivouac recherchant un certain “Violino” et comment, le soir venu, le feu, parti d’une torche embrasa les arbres puis la forêt en les obligeant à subir ce terrible incendie.

Violino sortit de sa léthargie, ouvrit une ouïe puis une deuxième. Pernambouc s’approcha et se jeta dans ses cordes :

« Violino, Violino, j’ai eu tellement peur pour toi…! »

Le Chêne Millénaire sourit mais expliqua à tous que la place de Violino était de toute évidence ailleurs, chez lui, et que son absence risquerait de déclencher de nouveaux drames liés à de nouvelles battues pour le retrouver. On conduirait, donc, aujourd’hui même Violino au lieu-dit : Les Marches du Palais afin qu’elles le reconduisent chez lui.

Un silence ému ponctua son discours.

Le Chêne Millénaire ordonna que l’on donne une fête pour sceller leur alliance.

Violino offrit à son compagnon une mèche toute neuve qu’il confectionna de quelques lianes tressées avec trois plumes qu’il vola au canard.

« Aïïïïe…! »

Pernambouc ainsi méché fut solennellement invité à se frotter à la sève collante d’un jeune pin qui en fut tout émoustillé.

Pernambouc était devenu un véritable archet.

(applaudissement de l’assemblée)

Pernambouc tremblant et ému par cette soudaine reconnaissance se senti observé et osa à peine bouger.

« Oh Pernambouc, Pernambouc mon grand ! Dis le père ému encourageant son fils à jouer. Vas-y Pernambouc…! »

(musique et improvisations)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s